Rechercher

Toute la raison d'être de la psychanalyse dans une histoire racontée et revécue…

Mis à jour : févr. 7

Quel témoignage! Stéphane s’est réveillé en ayant oublié les quarante-deux premières années de sa vie…oublié sa vie ou oublier de vivre, c'est selon histoire d'un burn-out professionnel et d'une phrase prononcée à la fin et qui pourrait tout dénouer…

Rendez-vous sur le lien ci-dessous… et n'hésitez pas à commenter !

https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/voyage-en-amnesie-tout-oublier


L’histoire de Stéphane – et par la force des choses celle de sa compagne Monique – commence le 17 février 2009 de manière tout à fait habituelle. Il est sept heures du matin, Stéphane quitte la maison pour aller travailler. Mais à quatorze heures quinze très exactement, Monique reçoit un appel du patron de son époux : Stéphane n’est jamais arrivé au travail. 

Je me souvenais encore de comment lire, écrire et compter. Mais j’étais incapable de me souvenir de qui j’étais. 

Pendant trois jours, il a marché de Montpellier à Narbonne, en ne se nourrissant que de pommes. Il raconte : comment il a poussé la porte d’un commissariat un peu instinctivement, comment il a été incapable de décliner son identité et comment il a ainsi fini aux urgences psychiatriques. Le diagnostic tombe, froid et implacable : amnésie. Il a oublié les quarante-deux premières années de sa vie. 

Quand mon épouse a poussé la porte, j’ai eu un mouvement de recul.  

Peu à peu, Stéphane entame une nouvelle vie. Il rentre chez lui, tente de retravailler et surtout, de réapprendre à connaître son épouse.  A écouter sur le site de Fr Culture…https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/voyage-en-amnesie-tout-oublier


28 vues0 commentaire